Vous êtes ici : Accueil > Culture > Musique > Entren los que quieran
Publié : 24 octobre 2011
Format PDF Enregistrer au format PDF

Entren los que quieran

CALLE 13

Calle 13 se moque avec rage de notre monde en déliquescence.

Le dernier album, Entren los que quieran, épingle le Vatican, l’industrie de l’armement ou la politique migratoire des Etats-Unis dans un cocktail incandescent de cumbia, hip-hop, merengue, rock (avec The Mars Volta), afrobeat (avec Seun Kuti) et musique andine (avec l’Afro-Péruvienne Susana Baca, la Colombienne Totó la Momposina et la Brésilienne María Rita, réunies sur l’hymne Latinoamérica). René Pérez, à qui ses détracteurs reprochent souvent de se contredire, y affine au passage sa stratégie : “Je m’en prends aux Gringos et suis sponsorisé par Coca-Cola/ J’entre dans le système pour l’exploser de l’intérieur/Tout ce que je dis est comme de l’aïkido, j’utilise en ma faveur la force de l’ennemi.”
.

Voir en ligne : Interview Calle 13